Mal au dos qui me cause une insomnie : la solution méditation

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Dans cet article, vous allez découvrir que la méditation peut être une solution lorsque le mal de dos cause une insomnie. Les douleurs dorsales peuvent en effet se manifester de manière ciblée ou plus diffuse, et leur intensité peut maintenir éveillé et rendre l’endormissement difficile. La méditation peut aider à retrouver le sommeil en cas de mal de dos.

Mal au dos qui me cause une insomnie : la solution méditation

Méditer pour dormir malgré le mal de dos

Les douleurs au dos sont souvent vivement ressenties la nuit. La souffrance, lorsqu’elle se réveille, empêche de s’endormir. Elle peut aussi provoquer des réveils intempestifs, des troubles du sommeil qui empêchent de se reposer. Un cercle vicieux peut alors s’engager, car une mauvaise nuit peut avoir pour conséquence de ressentir la douleur plus forte, ce qui engendre de nouvelles insomnies, etc.

Méditer est un bon moyen pour vaincre les insomnies dues à des douleurs dorsales. Elle permet de se détendre, favorise le sommeil et apaise les douleurs.

Car la méditation consiste à mettre ses pensées en sommeil. Elle agit de manière paradoxale. Pour commencer, elle demande de se concentrer sur sa respiration, sur ses sensations, son ressenti auditif, olfactif… Peu à peu, les pensées qui affluent en masse, dont le message de la douleur au dos, finissent par s’apaiser.

Le psychisme ainsi que le corps se laissent aller, puis finissent par se détendre, laissant place à la sensation de mieux-être.

Ce calme retrouvé, qui met la douleur en sourdine, est propice à l’endormissement et à un repos régénérant. Le mal de dos ne devient plus vecteur d’insomnie.

Mieux respirer pour vaincre l’insomnie due au mal de dos

Si la méditation est source de bien-être, c’est qu’elle laisse un grand rôle à la respiration. Or un corps bien oxygéné est plus à même de lutter contrer les maux. Les muscles sont plus résistants, plus souples et donc moins douloureux.

En premier lieu, le diaphragme. Il s’agit du muscle de la respiration. C’est donc sur lui que repose pour grande partie le fait de bien respirer et d’être en forme.

Le diaphragme libre, c’est-à-dire souple et détenu, insuffle un mouvement régulier aux poumons. Celui-ci masse le corps de l’intérieur. C’est donc une source de détente, qui facilite la médiation et en accentue les effets.

Il sollicite aussi la colonne vertébrale et stimule donc les muscles du dos, qui gagne en puissance tout en se détendant, soulageant le mal de dos et permettant de mieux dormir.

Le diaphragme est souvent trop peu sollicité en respiration, notamment par les personnes qui souffrent du dos au point de faire des insomnies. Leur respiration est le plus souvent thoracique et déréglée.

En normalisant leur respiration grâce à une meilleure sollicitation du diaphragme, ils peuvent facilement et rapidement vaincre les insomnies liées aux douleurs dorsales.

Pour ce faire, l’accompagnement d’un coach en respiration est fort utile. Avec quelques exercices adaptés, il est en mesure de régler le souffle, d’améliorer la posture, de réduire l’intensité des douleurs, de faciliter l’endormissement et la qualité du sommeil.

Les exercices adaptés proposés par le coach en respiration servent ainsi à combattre le mal de dos et les insomnies, mais aussi à les éviter.


Lisez aussi:

Mal au dos assis devant mon bureau : ne bloquez pas votre souffle

Massage : comment masser le bas du dos ?