Lumbago : comment se débloquer pour s’asseoir et s’allonger ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Si vous lisez cet article, vous subissez peut-être un lumbago ou avez une personne proche dans votre entourage qui en est victime. Dans cette situation, les personnes ne parviennent plus à se relever, souvent à cause d’un simple faux mouvement ! Il s’agit d’un mal de dos insupportable, mais qui n’est pas grave. Nous allons vous aider à vaincre ce mal récurrent dans les lignes suivantes.

Lumbago : comment se débloquer pour s’asseoir et s’allonger ?

Pourquoi la douleur est aussi vive quand a un lumbago ?

Quand ces douleurs ne sont pas associées à une maladie infectieuse, à une tumeur cancéreuse ou encore à la fracture d’un os, le médecin emploie le terme de lombalgies communes. Parmi elles, on retrouve le lumbago qui est une forme assez virulente de lombalgie. Celui-ci entraîne une sensation de blocage durant une dizaine de jours maximum.

Les causes du lumbago ne sont pas encore vraiment connues à l’heure actuelle. D’après les professionnels de santé, il s’agirait de déchirures au niveau des disques intervertébraux. La douleur serait ressentie suite à l’inflammation et à la contracture des muscles alentours.

Faut-il passer une radio ?

Passer une radio est pertinent uniquement si le médecin pense qu’il s’agit d’un tassement vertébral ou oriente le diagnostic vers une maladie des os.

Y a t-il un risque de récidive du lumbago ?

Dans le cas de cette maladie, on constate une rapide amélioration. Cependant, pour se débarrasser du lumbago, il faut prendre son mal en patience. En général, les symptômes associés disparaissent à 90 % au bout de trois mois.

En effet, la douleur ne disparaît pas complètement et une partie des malades ressentent encore des effets un an après. Ce qui ne perturbe plus pour autant leur vie quotidienne. Un chiffre rassurant : 10 % des douleurs lombaires deviennent chroniques.

Les traitement médicamenteux contre le lumbago

Dans le cas d’un lumbago, votre médecin prescrira souvent des médicaments antalgiques et, éventuellement, des anti-inflammatoires pour soulager la douleur. Le but est de remettre rapidement remettre le corps en état de marche.

Faut-il être manipulé (e) si on a un lumbago ?

Les manipulations vertébrales peuvent apporter un vrai bienfait. Le moment le plus propice à l’intervention du kiné pour le patient se situe entre 15 jours de mal de dos et sept semaines. C’est durant cette période que le professionnel de santé pourra aider la personne à réaliser des étirements, s’assouplir et se renforcer au niveau des muscles.

Pour finir : deux exercices pour se débloquer un lumbago

Vous pouvez réaliser ces deux exercices antidouleur. À effectuer lentement, en vous concentrant sur votre respiration :

  • Allongée par terre sur le dos, pliez les genoux. Rabattez-les sur la poitrine tout en soufflant. Cet exercice vous permet d’étirer le bas du dos. Réaliser cet exercice en expirant permet de contrôler le mouvement. À effectuer quinze fois à la suite, deux à trois fois dans la journée.
  • À genoux au sol, fesses sur les talons et jambes quelque peu écartés, allongez le buste entre les genoux. Faites glisser les mains devant le plus loin possible, en soufflant, sans décoller les fesses des talons. Conservez cette position durant trente cycles de respiration.

Lisez aussi:

Lombalgie chronique : faut-il dormir sur le ventre ?

Lumbago: comment se soigner rapidement?